Divorce : quelques critères permettant au juge de trancher la garde des enfants

De nos jours, nombreux sont les parents qui divorcent après quelques années de mariage. Ne pouvant pas s’entendre sur la garde de leurs propres enfants, ils sont donc obligés de prendre chacun un avocat. Pour donc prendre une décision, le juge se base sur un certain nombre de critères.

L’opinion des enfants

Pour accorder la garde des enfants à un parent, le premier critère que considère le juge est l’opinion des enfants. En effet, ils ont aussi le droit de choisir la personne avec laquelle ils souhaitent passer plus de temps. Si après enquête ce parent est en mesure de bien prendre soin d’eux, alors il pourra obtenir la garde de ces enfants. Mais, si ces derniers sont réticents envers eux, le juge peut les confier à un membre de la famille ou à un centre social.

Cependant, sachez que, quelles qu’en soient leurs opinions, le juge fait toujours ces enquêtes avant de se prononcer. En réalité, certains parents les manipulent psychologiquement et ils font leurs volontés dans l’ignorance. De plus, certains enfants choisissent d’aller par exemple avec leur mère parce que le père l’a peut-être punir la veille de l’audience. Si vous désirez en savoir plus sur les conditions de garde des enfants après le divorce, lisez alors cet article.

L’âge des enfants

Pour déterminer la garde des enfants après le divorce des parents, le juge tient également compte de leur âge pour prendre une décision. Si l’un d’entre eux à moins de 3 ans, sa garde exclusive revient directement à la mère. Mais avant d’officialiser sa décision, il fera des recherches pour voir si elle est en mesure de bien s’occuper de lui. Si elle n’a pas un contrat de travail ou un appartement dans lequel l’enfant pourra s’épanouir, le juge va statuer en faveur du père. De ce fait, si vous désirez obtenir la garde de vos enfants, vous devez prouver à la justice que vous avez les compétences et les moyens pour vous occuper d’eux.